Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus en Nouvelle-Aquitaine » Elections régionale et départementales : Un rendez-vous démocratique à ne pas (...)

Elections régionale et départementales : Un rendez-vous démocratique à ne pas manquer

D 18 juin 2021     H 16:04     A FSU     C 0 messages


agrandir

Les élections départementales et régionales dont le premier tour a lieu ce dimanche 20 juin doivent mobiliser les électrices et les électeurs.

Les compétences de ces deux échelons démocratiques permettent la mise en œuvre de politiques essentielles dans les territoires. Notamment, elles ont les moyens d’améliorer les capacités des services publics dans la réalisation de leurs missions auprès de la population.

Une partie de la qualité de vie au travail des agent.es publics, des moyens alloués pour réaliser leurs actions, la qualité du service de proximité rendu aux usagers et usagères (des plus jeunes aux plus ancien.nes, les familles, celles et ceux qui se trouvent dans des situations difficiles) dépend du volontarisme social, économique, sanitaire, éducatif, environnemental des Départements et de la Région.

Loin d’être naïve, mais prenant au sérieux les réponses obtenues lors des entretiens menés par les sections FSU départementales et régionale avec les candidat.es qui ont accepté notre sollicitation, et bien sûr, sans donner d’indication de vote, la FSU Nouvelle Aquitaine invite toutes et tous les agent.e.s à s’intéresser aux propositions des différentes listes et à aller massivement participer à cet indispensable temps de la vie démocratique.

Il est primordial que les voix des agent.es, des défenseuses et défenseurs du service public, se fassent entendre. Notre mobilisation permettra de peser, aujourd’hui et demain sur les politiques qui seront menées sur nos territoires.

Enfin, la FSU Nouvelle-Aquitaine rappelle sa détermination face à la montée des idées d’extrême droite. Elle l’a exprimé lors des actions du samedi 12 juin (manifestations dans les principales villes de France).

Le vote permet de contrer les représentant.es politiques qui sont en quête d’une diffusion de ces thèses racistes et xénophobes et plus généralement intolérantes, en contradiction avec les principes de solidarité et de liberté pour toutes et tous qui fondent notre engagement.

L’abstention est un phénomène qui accentue la représentation de ces idées lors des élections et que la FSU est résolument engagée à combattre.

La FSU régionale et les FSU départementales de la Nouvelle Aquitaine ont sollicité des rencontres avec les candidat.es des différentes listes, hors extrême droite, pour remettre dans le débat les enjeux, trop souvent absents, des services publics... notamment celui de l’éducation. Lors de ces échanges nous avons questionné nos interlocuteur.trices sur leurs projets sur ces différents sujets et sur leurs propositions pour construire un dialogue constructif avec les corps intermédiaires et particulièrement les syndicats.

Ces réponses, lorsqu’elles ont été données, permettront le cas échéant d’engager ce dialogue avec les élu.es des prochaines mandatures.

A l’heure actuelle, les listes régionales « On est là » (Clémence Guetté) , « Nos territoires nos énergies » (Alain Rousset) et « Nos Terroirs Notre Avenir » (Nicolas Thierry) ont répondu à notre sollicitation régionale.