Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Comité technique » CT du 24 mars : report du vote sur l’organigramme de la DG !

CT du 24 mars : report du vote sur l’organigramme de la DG !

D 29 mars 2016     H 06:10     A FSU     C 0 messages


La 3ème réunion du CT de la grande Région s’est tenue le 24 mars en présence du Président Rousset.

En introduction, le Président a répondu positivement au courrier intersyndical qui lui a été adressé le 16 mars, (Voir article en ligne), en indiquant qu’en aucune façon les agents de Poitou-Charentes ne sont responsables de la situation financière de l’ancienne région.
Il a alerté sur la gravité de la situation, l’ex Région Poitou-Charentes se serait trouvée en cessation de paiement début 2016, s’il n’y avait pas eu la fusion. Il a appuyé cette affirmation par des chiffres alarmants, le rapport d’audit financier devrait être communiqué prochainement. En conséquence, tous les dispositifs d’aides existant en PC ne seront pas maintenus, mais les engagements pris par l’ex Région PC seront honorés.

Concernant la grande Région, il a indiqué que « la plupart des engagements seront respectés », Il n’a pas précisé lesquels ne le seraient pas,… « mais il faudra analyser les conséquences budgétaires » … Il s’est voulu toutefois rassurant en indiquant que « les agents ne seront pas la variable d’ajustement ».

Il n’a pas répondu au courrier adressé le 13 mars par l’intersyndicale du site de Limoges, lui demandant de respecter ses engagements concernant l’alignement des régimes indemnitaires. (Voir article en ligne) Cependant, le DGA “Administration générale” nous a indiqué que la réponse était en cours…

Déclarations préalables au CT du 24/03

3 déclarations préalables ont été lues (voir déclarations préalables), réclamant que le Président affirme son soutien aux agents de Poitou-Charentes, respecte ses engagements en matière d’alignement des droits sociaux (en particulier pour le régime indemnitaire) et que les représentants du personnel soient mieux respectés.

Le président a ensuite présenté les grandes lignes du projet d’organisation en Pôles : 4 pôles opérationnels correspondant aux 4 grands domaines de compétences de la Région : Pôle développement économique et environnemental ; Pôle Formation et Emploi ; Pôle Education et citoyenneté et Pôle Transports, 4 Pôles transversaux : Secrétariat général du site de Limoges et SG du site de Poitiers ; Pôle Europe et international ; Pôle « Datar » et harmonisation des politiques publiques et enfin les 2 Pôles supports : SG des assemblées et du service juridique ; Pôle Ressources.

Le débat a été riche. Les élu-e-s FSU sont intervenus d’abord de façon générale pour demander des précisions sur la logique globale de l’organigramme, qui ressemble beaucoup à celui de l’Aquitaine, le calendrier et les modalités de sa déclinaison dans chacun des pôles, la localisation des futures directions sur le territoire régional, et sur les modalités de la co-construction souhaitée par le Président.

Nous avons dans un 2nd temps interrogé l’administration sur le périmètre de chacun des pôles et demandé l’identification claire du rattachement de certaines actions (Formations du Sanitaire social, soutien au secteur associatif, communication externe, Documentation, Archives, instruction des dossiers fse/feder/feader …etc. Nous avons enfin demandé des précisions sur la mission Emploi, Orientation, l’organisation financière, …etc. Nous avons proposé de clarifier et de renforcer les prérogatives des 2 DGA de site afin de marquer le caractère déconcentré de l’organisation future.

Un organigramme alternatif a été présenté par l’UNSA, il comprend 4 pôles opérationnels équivalant aux pôles présentés par le Président ; 1 pôle stratégie territoriale ; 1 inspection générale des services ; 1 grand pôle ressources comprenant notamment les DGA de sites et le SG des assemblées. Il met également l’accent sur la transversalité en proposant la constitution d’une équipe de directeurs des politiques transversales rattachée directement au DGS.

Le président a consenti à reporter le vote sur l’organigramme, proposant aux organisations syndicales, et à travers eux aux agents, de faire des propositions.

Nous nous sommes engagés à y répondre tout début avril. Nous vous appelons à nous faire part de vos propositions.

Le CT sera réuni à nouveau en avril afin de se prononcer sur l’organigramme.