Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus nationales » La FSU territoriale : Un congrès pour faire progresser les droits des agents (...)

La FSU territoriale : Un congrès pour faire progresser les droits des agents et des usagers du service public

D 17 octobre 2021     H 18:26     A FSU     C 0 messages


agrandir

Le SNUTER-FSU, syndicat des agents de la Fonction Publique Territoriale, a tenu son 2e congrès national du 29 juin au 2 juillet 2021.

Reporté à deux reprises du fait de la crise sanitaire, ce congrès a permis de faire le bilan de l’activité du syndicat depuis le précédent congrès en décembre 2015.

La période 2016/21 a été marquée :

  • par des élections professionnelles en 2016 dans les Régions fusionnées et en 2018 pour l’ensemble de la Fonction publique, qui ont vu une progression de l’audience de notre syndicat,
  • par le vote puis la mise en application progressive de la Loi de 2019 dite de « transformation de la Fonction Publique », qui remet en cause plusieurs droits fondamentaux des agents,
  • par le très fort mouvement contre la réforme des retraites imposée par le gouvernement
  • enfin par la crise sanitaire qui a affecté la vie professionnelle et personnelle de chaque agent et transformé l’action de notre syndicat.

Le Congrès a également débattu puis adopté ses orientations 2021/25 :

Lire la résolution disponible en téléchargement en bas de page.

Le SNUTER a réaffirmé avec force les valeurs qui sont les siennes :

  • Défendre des services publics accessibles à toutes et à tous et au service de l’égalité,
  • Des services publics assis sur une fonction publique qui échappe au système marchand, porteuse de transformation sociale dans les garanties qu’elle apporte aux citoyen.ne.s
  • Une fonction publique de carrière de nature à permettre l’exemplarité de la relation employeur/salarié et d’un salariat qui s’approprie ses missions, conscient de ses droits et devoirs reconnu comme acteur de la construction du service public

Il a réaffirmé également sa conception du syndicalisme :

  • Un syndicalisme pleinement indépendant des employeurs et des pouvoirs politiques.
  • Un syndicalisme démocratique, tant vis-à-vis de ses adhérents que des personnels,
  • un syndicalisme de concertation et de négociation,
  • un syndicalisme de défense des intérêts collectifs et individuels des personnels du secteur public comme du secteur privé, des demandeurs d’emploi et des précaires,
  • un syndicalisme de transformation sociale qui s’oppose à la seule logique de l’économie de marché et qui fait de sa propre capacité d’analyse, de proposition, de négociation, de mobilisation, un facteur déterminant de changement de la société.
  • un syndicalisme de solidarité qui lutte et agit en faveur des plus démunis pour obtenir un meilleur partage du travail et des richesses,
  • un syndicalisme unitaire qui recherche avec les autres organisations les convergences nécessaires pour démultiplier l’efficacité revendicative et accroître les acquis sociaux.

Il a défini un grand nombre de revendications afin de renforcer les droits des agents et des usagers du service public local, parmi lesquelles :

  • Le renforcement des effectifs par le recrutement de fonctionnaires
  • Le dégel du point d’indice de rémunération et la revalorisation des traitements
  • Le retour des carrières (avancements et promotions internes) dans les compétences des CAP
  • Un plan de titularisation des contractuels
  • L’amélioration de la formation continue des agents
  • Le retour à la possibilité de faire valoir ses droits à la retraite dès l’âge de 60 ans, sans application de la décote
  • L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Voir tous les détails dans la résolution téléchargeable en bas de page.

Enfin, le congrès a renouvelé les instances nationales du SNUTER :

- Le Conseil délibératif national (CDN), qui comprend notamment une représentante du personnel à la Région Nouvelle Aquitaine (élue au Comité technique, à la CAP C et au CHSCT local de Limoges), Karine Rodrigues,
- Le Bureau délibératif national (BDN), dont sont désormais membres –pour la Région Nouvelle Aquitaine - Jérôme Defrain (élu au Comité technique) et Christophe Nouhaud (élu au Comité technique et au CHSCT)
- Le secrétariat national (SN), qui compte un représentant du personnel de la Région, Christophe Nouhaud.

Pour adhérer au SNUTER-FSU Nouvelle Aquitaine, envoyez nous un courriel, ou prenez contact directement avec vos représentants FSU. Voir la liste en ligne