Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine
Vous êtes ici : Accueil » Actus en Nouvelle-Aquitaine » Télétravail : c’est parti !

Télétravail : c’est parti !

D 27 mars 2017     H 16:38     A FSU     C 0 messages


Le télétravail a été expérimenté dans l’ex Aquitaine. Depuis 2013 une cinquantaine d’agents des services en ont bénéficié (lire article en ligne), il est également pratiqué sur le site de Poitiers.

Le dispositif sera en place à compter du 1er septembre 2017. 110 télétravailleurs seront sélectionnés d’ici là, sur la base d’un dossier de candidature à adresser à la DRH en avril/mai. L’autorisation sera accordée pour une année, elle sera renouvelable. En outre, le télétravail pourra bénéficier à d’autres agents (de façon notamment temporaire) suite à une préconisation expresse du médecin du travail.

La Région envisage une montée en charge progressive du dispositif et affiche un objectif de 260 télétravailleurs à l’horizon 2020.

Le télétravail pourra être exercé pour une durée hebdo comprise entre ½ jr et 2 jrs. La loi autorise 3 jours maxi, mais ce n’est pas ce que la Région a retenu. L’activité s’exerce au domicile de l’agent ou dans un tiers lieu.

Les critères d’éligibilité :

  • avoir un an minimum d’ancienneté au sein de la Collectivité (fonctionnaire, CDI, CDD de 3 ans),
  • exercer des missions compatibles avec un travail à distance,
  • si travail au domicile : environnement de travail ergonomique, calme et isolé, disposant d’un équipement dédié, d’une connexion internet suffisante,...
  • accord de la hiérarchie : n+1 et n+2.

Les critères d’instruction des demandes :

  • priorité donnée aux temps de trajet domicile/travail les plus importants,
  • priorité donnée aux agents dont la situation personnelle induit des contraintes particulières, notamment en matière d’organisation du travail ou de déplacement/mobilité,
  • appréciation des capacités professionnelles (sens de l’organisation, rigueur, implication, autonomie, ...), des besoins professionnels de l’agent (besoin de s’isoler pour effectuer certaines missions, etc...),

Par ailleurs, une attention particulière sera portée aux agents dont l’état de santé justifie l’exercice en télétravail, ainsi qu’aux agents âgés de plus de 55 ans.