Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus en Nouvelle-Aquitaine » Rencontre avec le Président et calendrier du dialogue social à la (...)

Rencontre avec le Président et calendrier du dialogue social à la Rentrée

D 26 juillet 2018     H 16:53     A FSU     C 0 messages


agrandir

Rencontre avec le Président : rien de bien nouveau sous le soleil néo-aquitain ...

Le Président Rousset a souhaité rencontrer collectivement les organisations syndicales représentatives, la réunion a eu lieu le 2 juillet 2018, la précédente s’était tenue en novembre 2017.
La rencontre, en présence également du questeur, de la DGA Ressources, et de représentants de la DRH, s’est déroulée dans un climat plutôt apaisé et de bonne écoute. Mais n’y a pas eu de scoop ni d’évolution sensible du Président dans le sens des revendications exprimées par les agents et par leurs représentants, notamment sur le temps de travail.

Quatre points principaux ont été abordés :

1er point : Les 15 chantiers du Président pour 2018 Lire à ce propos.

Un état d’avancement été présenté concernant la messagerie, l’intranet (livraison avant fin 2018), les outils métiers et les contrats d’objectifs conclus avec chacune des directions.

2ème point : Le bilan des rencontres organisées par la DRH, la DCI et la Direction de l’Éducation avec les agents des lycées. Lire à ce propos notre Lettre d’info n°36

31 rencontres ont eu lieu depuis le printemps, ces rencontres ont été jugées plutôt positives par les agents qui ont cependant mis en avant l’insuffisance des remplacements des agents absents et le défaut de concertation lors des travaux dans les lycées.
Le questeur indique qu’il entend faire un effort pour que le taux de remplacement des agents absents soit amélioré. Il rappelle aussi le gros chantier à venir concernant l’harmonisation des critères de dotation en postes dans les lycées.
Lire à ce propos notre lettre d’info n°39

3ème point : Le temps de travail
Le Président et le questeur ont confirmé la poursuite de la discussion sur la pénibilité à partir des propositions faites fin avril. Voir à ce propos notre Lettre d’info n°37

Ces propositions consistent à réduire le temps de travail (par l’octroi de jours de congés supplémentaires) des agents occupant les postes les plus pénibles mais seulement dans les lycées (mise en place à la rentrée 2019). Quant aux heures écrêtées, donc non rémunérées, dans les services (évaluées à 200 000 chaque année), elles vont s’accroître avec la mise en oeuvre en 2019 du nouveau règlement sur le temps de travail qui ne prévoit plus de possibilités de report (qui existaient à Limoges et Poitiers) et limite très fortement les possibilités de récupération.
Le Président et le Questeur affirment toujours réfléchir à un calcul et une analyse précise des heures écrêtées … pourtant le phénomène est bien connu depuis plusieurs années.
Des délibérations complémentaires sur le temps de travail dans les lycées comme dans les services sont attendues d’ici la fin 2018, le Comité technique sera bien évidemment consulté.

4ème point : Le versement du reliquat de primes 2017 des agents des lycées du site de Poitiers.
Il sera versé sur la paye de juillet 2018. Lire à ce propos

Le calendrier du dialogue social à la rentrée

Le calendrier acte la poursuite des discussions déjà entamées :
• sur l’harmonisation des fiches métiers de la Région. Une première réunion avait eu lieu en juin, la prochaine est programmée pour le 5 octobre.
• sur le nouvel indicateur du climat social, baptisé « baromètre social ». Lire à ce propos notre compte-rendu du CT du 25 janvier
• sur la prévention des risques psychosociaux,
• sur le temps de travail et la pénibilité (Voir plus haut le compte-rendu de la rencontre avec le Président).

En outre, les conditions d’attribution de la NBI (encadrement et accueil) et les critères de dotation en postes dans les lycées devraient être présentés au CT de septembre ou d’octobre.

Les CAP d’avancement de grade et de promotion interne auront lieu les 10 et 11 octobre. Lire à ce propos.

Enfin, l’année 2018 s’achèvera par des élections professionnelles qui permettront aux agent.e.s de renouveler (pour 4 ans) leurs représentant.e.s dans les différentes instances (Comité technique, CAP, CHSCT et dans les toutes nouvelles Commissions consultatives paritaires des contractuels). Lire notre dossier.