Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus en Nouvelle-Aquitaine » Appel à la grève mardi 26 janvier !

Appel à la grève mardi 26 janvier !

D 22 janvier 2016     H 10:55     A FSU     C 0 messages


5 ans de gel du point d’indice, ça suffit !

Personne aujourd’hui ne peut contester l’extrême gravité de la situation sociale dans notre pays avec :

  • 5 millions de chômeurs
  • 6millions de familles qui survivent grâce aux minima sociaux
  • 23% de jeunes et 10% des retraités vivant sous le seuil de pauvreté
  • une augmentation de la précarité aggravée par la mise en cause des droits et acquis sociaux.

Nous vivons dans un pays riche mais les écarts entre les plus aisés et les plus pauvres ne cessent de s’accroître depuis plus de 20 ans.

Sortir de la crise, c’est relancer le pouvoir d’achat et renforcer les services publics.
Les mesures annoncées par le gouvernement : suppression d’un grade en catégorie C, revalorisation des grilles des trois catégories, garantie d’un déroulement de carrière sur au moins deux grades pour tous les agents, etc… restent insuffisantes. D’autres mesures annoncées, comme la fin de l’avancement d’échelon à la durée minimale dans la FPT sont désastreuses.
La valeur réelle du point d’indice (hors inflation) a perdu au moins 14 % depuis le début des années 2000, soit plus d’un mois de salaire perdu !
Une revalorisation significative du point d’indice, qui sert de base pour la fiche de paye, s’impose donc !

La FSU a obtenu qu’un rendez-vous salarial se tienne début 2016 sur la revalorisation du point d’indice.

LA FSU (avec la CGT, FO et Solidaires) appelle tous les agents à se mobiliser LE MARDI 26 JANVIER (journée nationale) pour cet objectif

  • A Limoges, Rendez vous à 10h devant le Rectorat puis à 11h Place de la République
  • A Tulle, rendez-vous à 10, devant la Cité administrative
  • A Guéret, rendez-vous à 11h, devant la Préfecture (10h devant l’Inspection académique).

L’augmentation des traitements, c’est maintenant !
Un préavis national de grève couvre les agents. Ils peuvent exercer leur droit de grève pour la journée (prélèvement de 1/30è du salaire mensuel), ½ journée (prélèvement de 1/60ème), une heure (1/210ème) ou 2 h (1/105ème).